L'Echiquier Mosan a.s.b.l.

Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : ECC 2019 - Ulcinj (Monténégro)

ECC 2019 - Ulcinj (Monténégro) il y a 7 mois 2 semaines #4675

Ulcinj - Ronde 3: Mulhouse - Echiquier Mosan 3.5-2.5

Pour cette troisième ronde, nous allions au feu avec Roeland, Twan, Thomas, Nargiz, Kevin et Claude et nous doublions les noirs aux échiquiers impairs. Pas génial sachant que l’idée était de prendre les points aux premiers échiquiers et de serrer les fesses derrière. Les français de Mulhouse étaient favoris sur le papier mais nous voulions y croire !
L’entame des rencontres fut retardée de 15 minutes à cause de la tempête qui sévissait sur le Monténégro et des coupures d’électricité ! Vers 15h15 l’arbitre lançait les hostilités.
Dans une partie parfaitement contrôlée et malgré une recherche constante de complications de son adversaire, Roeland tiendra le choc sans trop de soucis : ½. Malgré plusieurs velléités, Twan ne percera jamais les lignes adverses et devra prendre lui aussi le demi-point. Peu après, Nargiz refusera la proposition de nulle de son adversaire dans une position pourtant extrêmement difficile… elle s’inclinera peu après victime d’un zeitnot démentiel et de ses nerfs. Dans une scandinave légèrement trop optimiste, Kevin sera sur la corde raide pendant de nombreux coups… et à force de tendre le corde : elle finit hélas par casser. 3-1 pour nos adversaires. Dans un système de Londres légèrement loupé, Claude s’accrochera de longues minutes… et proposera nulle au moment de craquer… sa charmante adversaire sera toute heureuse d’accepter pour donner la victoire à son équipe. Il restait Thomas qui jouait contre un vieux roublard venu de Russie et réputer pour cadenasser les positions et forcer des nulles même avec les blancs… c’était sans compter sur la pugnacité de notre batave qui pris tous les risques, manœuvrera magistralement sa finale avec qualité de plus pour amener le score à un plus juste proportion. Défaite amère… cas on a réellement l’impression d’être passé à côté d’une performance.
Demain nous affronterons les suédois de Wasa SK avec Roeland, Twan, Thomas, Nargiz, Kevin et Henri. On sera favoris mais on devra jouer à notre niveau !!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Reyskens Jules, Jean-Marie GHEURY, Claude Bikady

Connexion pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Marc Dambiermont .

ECC 2019 - Ulcinj (Monténégro) il y a 7 mois 2 semaines #4676

Ulcinj - Ronde 4: Echiquier Mosan - Wasa SK 3.5-2.5

Je pense n’avoir jamais autant souffert assis sur une chaise que ce mercredi durant le match face aux suédois de Wasa SK (Stockholm). Henri, bien préparé par Kevin, surprend son adversaire dès l’ouverture. Malgré la conduite des pièces noires, l’ordinateur le crédite de +0,40 après 7 coups… puis trou noir, catastrophe, blunder ! Il quittera la salle abattu et morfondu d’avoir donné un point gratuit à l’adversaire. Qu’à cela ne tienne, malgré ce coup du sort, il fallait continuer d’y croire ! Roeland donnait des sueurs froides à son adversaire. Celui-ci se retrouvait à jouer les 15 derniers coups avant le premier contrôle de temps sur l’incrément des 30 secondes… bien trop compliqué face à notre Rolie au sommet de son art ! Après 2h45, l’égalité était rétablie ! Hélas, ce fut alors au tour de Twan de gaffer peu après et de donner une qualité gratuitement… puis rapidement le point entier. Si Kevin était bien (gagnant ?), Thomas souffrait le martyr et Nargiz n’était pas vraiment au mieux…
Tout était cependant en place pour un final haletant ! La crise de temps de nos adversaires aidant, Thomas revint du diable vauvert et sans coup férir empoche le point entier via quelques pointes tactiques bien senties… et au grand désespoir de son opposant ! Le moral remontait en flèche, de quasiment battus, nous pouvions maintenant entrevoir une victoire… mais le chemin était encore long. Nargiz se trouvait en position avantageuse avec 3 pions et 1 cavalier contre 4 pions, mais chacun sait qu’il n’est pas toujours aisé de conclure ce type de position. De son côté, Kevin luttait pour concrétiser un avantage devenu minimum dans une finale de tour et 3 pions mais avec une position bien plus dynamique. Vers 20h, le double verdict tombait : Nargiz sacrifiait son cavalier pour forcer la promotion d’un de ses pions puis manœuvrait astucieusement pour forcer son adversaire à promouvoir son dernier pion en Cavalier pour éviter le mat… qui suivra néanmoins quelques coups plus tard. De son côté, Kevin devra se contenter de la nulle. Celle-ci était nécessaire et suffisante pour nous assurer de la victoire… mais elle laisse certainement un goût d’inachevé chez notre Président.
Demain nous affrontons les kosovars de Prishtina
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Reyskens Jules, Jean-Marie GHEURY, Claude Bikady

Connexion pour participer à la conversation.

ECC 2019 - Ulcinj (Monténégro) il y a 7 mois 2 semaines #4677

Ulcinj - Ronde 5: Prishtina - Echiquier Mosan 2 – 4

Match à priori plus facile aujourd’hui contre les kosovars de Prishtina… mais comme le disait Jean-Marie : « Six joueurs style Halil Lika » !
Roeland, Twan, Thomas, Nargiz, Kevin et Claude étaient chargés de faire le boulot et d’empêcher leur capitaine bien aimé (bibi) d’avoir autant de sueurs froides que la veille le jour de son anniversaire !!
Mission (presque) accomplie).
Au troisième échiquier, Tomas nous mettra rapidement à l’aise : Un gambit sicilien (1. e4 c5 2. b4) rondement mené et après 1h45 il nous rapportait déjà le premier point ! Avec 4/5, il est peut-être bien placé pour tenter la norme de GMI sur ce tournoi.
Claude s’était préparé toute la matinée contre l’ouverture du pion roi… il se retrouva face à d4 ! Sans paniquer, il jouera une slave et égalisera sans grand soucis. La nulle sera conclue après 30 coups.
Twan pas vraiment dans son assiette assurera malgré tout rapidement le demi-point avec les noirs pour nous faire avancer à 2-1.
Il restait Roeland qui avait donné deux pions pour une position de rêve toutes ses pièces jouaient alors que les noirs étaient complètement paralysés, Nargiz qui souffrait le martyr et Kevin qui semblait avoir pris l’ascendant avec son système de Londres fétiche !
Roeland empochera finalement facilement le point même si quelques imprécisions dues au zeitnot auraient pu lui couter le nulle… mais la variante de sauvetage était inhumaine à trouver, qui plus est par un joueur qui balance ses coups quasi à tempo : 3-1.
L’avantage de Kevin avait fondu comme neige au soleil, tandis que l’adversaire de Nargiz avait tenté un sacrifice audacieux sur le roque de notre joueuse. Celle-ci contra parfaitement cette attaque téméraire, échangera adéquatement les pièces d’attaque pour garder une pièce et un pion de plus… son adversaire capitula devant tant de maestia ! Le gain était assuré.
Kevin, jouera alors son va-tout ! Le gain du match en poche, il préféra tenter le gain plutôt que d’assurer un nulle facile à trouver. Mal lui en pris… car il finira par perdre la finale de tour.
Score final : 4-2 en notre faveur.
Demain ce seront les suisses de Zurich qui seront sur notre route : ils seront favoris… mais le 6-0 subit ce jour face à Alkaloid laissera peut-être des traces ?! A nous d’éventuellement en profiter !
Nous reconduirons la même équipe pour tenter l’exploit !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Reyskens Jules, Jean-Marie GHEURY, Claude Bikady

Connexion pour participer à la conversation.

ECC 2019 - Ulcinj (Monténégro) il y a 7 mois 2 semaines #4678

Ulcinj - Ronde 6: Zurich Schachgesellschaft - Echiquier Mosan 3 – 3

Pour ce match à priori très compliqué, nous avions décidé de reconduire l’équipe victorieuse de la veille… notamment pour assurer à Claude le fait de jouer deux parties avec chaque couleur. Etant clairement outsider, j’allais enfin à la salle de jeu en tant que capitaine sans stress ! Et pourtant…

Roeland avec les noirs avait fort à faire face au français Christian Bauer, réputé fort tacticien et excellent analyste. Dans sa défense hollandaise fétiche, notre batave n’obtiendra jamais rien et devra baisser pavillon après moins de 3h de jeu.
Thomas au troisième tableau avait une chance de se rapprocher d’une norme de GMI en faisant un résultat positif aujourd’hui. Avec les pièces noires, il ne força pas son talent pour obtenir une belle nulle. Une victoire demain serait synonyme de Graal pour notre sympathique joueur !
Nargiz était légèrement mieux lorsque son adversaire lui proposa le partage des points. En manque de temps, et avec l’accord de son capitaine, elle accepta sagement l’offre adverse.
Claude bien préparer pour un Système de Londres… recevra en réponse à sa poussée initiale du pion dame les 7 coups suivants (dans le désordre) a6, b6, d6, e6, g6 et h6 et Fg7 ! L’ordinateur (et votre serviteur) le créditait alors d’un +1 assez jouissif ! Il maintiendra très longtemps un avantage évident avant de fauter dans une position très complexe que seule la machine semblait comprendre parfaitement. Il jouera alors son va-tout en misant sa dernière carte : son pion passé ! Bien lui en pris, son adversaire trop sur du gain, oublia toute prudence et fauta comme un débutant… notre ami Bik sauta sur l’occasion pour lui faire ravaler sa suffisance ! 2-2: les cartes étaient redistribuées et les suisses désabusés !
Kevin avec Tour, Fou et 5 pions contre Dame et 4 pions semblait avoir érigé une forteresse et devait tenir sans trop de soucis la nulle. Par contre, après avoir obtenu une position agréable dans le milieu de partie, Twan força un peu pour aller chercher quelque chose. Mal lui en pris car il devra lutter jusqu’au bout pour mériter le partage du point en finale de tour avec deux pions (doublés) et tour contre sa simple tour.
Il ne restait plus que Kevin à la table… et alors que nous pensions que son adversaire le poussait à jouer cette position réputée nulle, c’est bien lui que tentait de forcer un gain hypothétique. Heureusement il gardera raison !
Excellent 3-3 face à une opposition à priori bien supérieure !
Pour la dernière ronde, nous affronterons les lithuaniens de MRU-ROSK Consulting pour qui sait, finir en apothéose ! Henri sera cette fois aligné au sixième tableau !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Reyskens Jules, Jean-Marie GHEURY, Claude Bikady

Connexion pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Marc Dambiermont .

ECC 2019 - Ulcinj (Monténégro) il y a 7 mois 2 semaines #4679

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Reyskens Jules, Marc Dambiermont , Jean-Marie GHEURY

Connexion pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Claude Bikady.

ECC 2019 - Ulcinj (Monténégro) il y a 7 mois 2 semaines #4680

Ulcinj - Ronde 7 : Echiquier Mosan - MRU-ROSK Consulting 2.5-3.5

Dernière ronde ce samedi face aux Lithuaniens de MRU-ROSK Consulting. Vu les forces en présence, il nous fallait prendre un maximum de points aux 3 premiers échiquiers et essayer de créer l’une ou l’autre surprise aux 3 derniers tableaux. Roeland, Twan, Thomas, Nargiz, Kevin et Henri étaient chargés de défendre nos couleurs !
Roelie avec les blancs affrontaient un solide client et un fort MI qui avait aligné les performances tout au long du tournoi et qui était toujours invaincu. Face à la Petrov adverse, il ne trouva jamais l’ouverture et ne parviendra jamais à créer le danger dans le camp adverse. La nulle par répétition fut conclue en 25 coups et 2h30 de jeu.
Thomas, qui devait gagner pour réaliser une norme de grand-maître, fut beaucoup plus convaincant… même s’il fut bien aidé par le jeu de son opposant. Nous prenions les devants et nous espérions toujours en l’exploit !
Kevin jouait à nouveau un système de Londres et assura assez facilement le partage du point pour entretenir l’espoir.
Twan, en petite forme cette semaine, ne tenta pas le diable et assura lui aussi le partage du point par répétition. Nous menions alors 2.5-1.5 alors que Nargiz et Henri luttaient encore.
La première avait raté son ouverture et luttait à la fois contre la pendule et l’inéluctable ; le second jouait une Petrov et parvenait à créer du jeu sur le grand roque adverse. Hélas, la position difficile à jouer et le manque de temps lui feront perdre un pion. Il défendra bec et ongle la finale de Tour mais rien n’y fera : il devra s’incliner non sans avoir vaillamment défendu sa cause !
Nargiz renoncera peu après Henri et après 5h de jeu.
Malgré cette ultime défaite, nous terminons cette sixième Coupe d’Europe des Clubs sur quelques notes positives :

- Avec 7 points sur 14, nous terminons finalement à une très belle 32me place en ayant l’immense satisfaction d’avoir, après chaque ronde, été classé à une meilleure place que notre position de départ. Nous avons rencontré 5 fois sur 7 une équipes plus « Elotée »… nous avons donc continuellement joué « par le haut » !
- Thomas réalise sa seconde norme de GMI.
- Henri a emmagasiné une sacrée dose d’expérience aux côtés de tous ces forts joueurs qui l’entouraient.

L’année prochaine cette compétition se déroulera dans le Tyrol autrichien… des amateurs ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Reyskens Jules, Jean-Marie GHEURY, Claude Bikady

Connexion pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Marc Dambiermont .
  • Page :
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page : 0.187 secondes